Tarifs des péages d’autoroute : + 4,75 % au 1er février 2023

Le gouvernement a annoncé une hausse de 4,75 % des tarifs des péages d'autoroute dès le 1er février 2023. Des remises sont prévues pour les trajets réguliers et les véhicules électriques.
2099
Tarifs péages 2023

Le 2 décembre 2022, le ministère de la transition énergétique a annoncé dans un communiqué une augmentation moyenne de 4,75 % des tarifs des péages d’autoroute applicables pour les véhicules particuliers, pour l’année 2023. Plus précisément, ces « évolutions tarifaires prévisionnelles » devront entrer en vigueur à partir du 1er février 2023.

Ces prévisions découlent de « l’application des contrats conclus entre l’État et les sociétés concessionnaires », explique le ministère. En effet, ces contrats « prévoient une hausse égale à 70 % de l’inflation hors tabac et, dans une moindre mesure, le financement de nouveaux investissements des sociétés », peut-on encore lire dans le communiqué.

Cette progression serait « sensiblement inférieure » à l’inflation pendant la période de référence d’octobre 2021 à octobre 2022, qui se chiffre à « 6,33 % » selon l’Insee, rapporte le ministère. Qui se veut encore plus rassurant, puisque cette inflation serait « elle-même maîtrisée au niveau le plus faible de la zone Euro compte tenu des mesures mises en place par le gouvernement ».

Hausse des tarifs des péages en 2023 : accompagner les trajets réguliers…

Face à cette tendance assurément inflationniste donc, des « mesures d’accompagnement » épauleront certaines catégories d’usagers, indique le ministère. En effet, à la demande du ministre chargé des transports, Clément Beaune, les sociétés d’autoroutes ont proposé des actions « en faveur du pouvoir d’achat et de l’écologie ».

Ainsi, dès le 1er février 2023, les automobilistes empruntant les réseaux Vinci Autoroutes, APRR AREA et Sanef SAPN pourront bénéficier d’une réduction de 40 % sur les péages, mais cela à une condition. En effet, cette remise ne s’applique qu’à partir de « dix allers-retours par mois sur le même itinéraire », et donc uniquement sur les trajets réguliers. Soit « une augmentation significative » de la réduction actuelle de 30 %, rappelle le ministère. Et d’ajouter : « la réduction supplémentaire pour ces usagers est ainsi deux fois supérieure à l’évolution générale des tarifs ».

… et les véhicules électriques

Pour leur part, les automobilistes au volant de véhicules électriques profiteront, toujours sur les réseaux APRR-AREA et SANEF-SAPN, d’une réduction tarifaire de 5 % pendant l’année 2023, et ce sur l’intégralité de leurs trajets. Dans un communiqué, APRR et AREA ont précisé que cette réduction devra durer un an et cela à partir du 1er février 2023 également. Pour le ministère, ce dispositif « reviendrait à annuler la hausse des péages pour les voitures électriques ».

PARTAGER SUR