TCO des flottes : l’optimisation avant tout

Qu’il s’agisse d’anticiper les dépenses automobiles autour d’un TCO théorique et prévisionnel, ou bien de les consolider pour calculer un TCO a posteriori et donc réel, le coût complet de possession s’impose avant tout comme un outil efficace de réduction des coûts pour les gestionnaires de parc. Une optimisation qui passera par une décomposition attentive des coûts directs et indirects, avec à la clé un plan d’actions, des plus connues aux plus sophistiquées – sans préjuger de leur efficacité.

- Magazine N°189
604
TCO des flottes : l’optimisation avant tout

Mais maîtriser les coûts, dans une démarche de TCO, se joue d’abord très en amont. Ce que souligne Laurent Jolivet, responsable du parc d’Eiffage qui, lors d’une acquisition, cherche « à trouver le juste équilibre entre attrait du véhicule et coût maîtrisé, tout en veillant à la sécurité et à l’environnement ». Un objectif que ne renierait pas OGF, spécialiste du service funéraire qui, dès l’intégration et l’aménagement de ses véhicules, anticipe leur revente et la valorisation des valeurs résiduelles.

Comme vous l’aurez compris, au travers de démarches et d’actions concrètes, ce dossier met l’accent sur les témoignages opérationnels des responsables de parc. Des exemples à réfléchir et peut-être à adapter.

PARTAGER SUR