« TCO des véhicules et environnement vont bien ensemble » : Grégory Libre, Arval France

Grégory Libre est le directeur commercial et marketing d’Arval France.

- Magazine N°190
808

Comment vos clients appréhendent-ils la mobilité durable ?

Il existe une réflexion autour des flottes vertes parce que la fiscalité l’impose : ne pas rouler vert peut coûter cher et tout le monde s’y met. La fiscalité a contribué à lancer une dynamique de fond : il n’y a pas d’autre choix que de rendre sa flotte vertueuse. En dehors de cette stricte démarche de baisse des coûts, des entreprises privilégient une approche RSE en suivant par exemple les mesures préconisées par le Global Compact. Ces grands groupes visent ainsi à valoriser leur image.

La crise rebat-elle les cartes ?

Dans un contexte de crise, la réduction des coûts de...

PARTAGER SUR