• Mots clés connexes
  • TCM

Le TCO étendu : agir à l’échelle de l’entreprise

À l’heure où mobilité, pollution et sécurité sont devenues des enjeux politiques majeurs, d’autres outils de mesure sont apparus en complément du TCO : ce sont les fameux TCO conducteur et TCM. Leur usage devrait se répandre avec l’arrivée du plan de mobilité, rendu obligatoire pour les entités de plus de 100 salariés à partir du 1er janvier 2018.

- Magazine N°230
1704
Par rapport au TCO véhicule, le TCO conducteur vient ajouter un certain nombre d’éléments variables en fonction de l’utilisateur, à l’image de la gestion des accidents ou de celle des amendes. Un paramètre par nature difficile à évaluer : le temps perdu. Source : réalisé à partir du TCO Scope, OVE.
Par rapport au TCO véhicule, le TCO conducteur vient ajouter un certain nombre d’éléments variables en fonction de l’utilisateur, à l’image de la gestion des accidents ou de celle des amendes. Un paramètre par nature difficile à évaluer : le temps perdu. Source : réalisé à partir du TCO Scope, OVE.

« Le TCO conducteur peut être nouveau pour certaines entreprises. Il consiste à regarder comment le comportement du conducteur va influencer le coût d’usage », expose Barbara Gay, directrice du consulting chez le loueur Arval France. Il est généralement présenté comme un troisième niveau du TCO, après le TCO véhicule et le TCO flotte. Et son impact est loin d’être négligeable.

Selon l’Observatoire du Véhicule d’Entreprise (voir le schéma ci-dessus), le comportement du conducteur peut majorer nettement le coût d’usage. La sinistralité va toucher l’assurance, la consommation va influencer le budget carburant, et le comportement de conduite peut...