Techsyn, nouvelle technologie pour les pneus de Bridgestone

Les partenaires Bridgestone, Arlanxeo et Solvay ont présenté Techsyn, un matériau qu'ils ont mis deux ans à élaborer. Cette technologie rendrait les pneus plus résistants à l’usure, ce qui permettrait de réaliser des économies de carburant, et par ce biais de réduire les émissions de CO2.
1786
Techsyn pneus
(C) Bridgestone, Arlanxeo et Solvay

Bridgestone, fabricant de pneus, Arlanxeo, producteur de caoutchouc synthétique et Solvay, entreprise de recherche en matériaux et produits chimiques, ont annoncé, le 23 février 2021, le lancement de Techsyn, un nouveau matériau pour les pneus.

Un pneu plus résistant à l’usure…

Selon ses créateurs, la technologie Techsyn contient « du caoutchouc synthétique fabriqué par Arlanxeo, avec une silice hautement dispersible créée par Solvay ». À l’échelle microscopique, ces composants permettraient ainsi « d’améliorer les interactions entre les molécules ». Le pneumaticien Bridgestone a testé ce pneu en extérieur. Résultat, à l’échelle macroscopique cette fois, le pneu serait jusqu’à 30 % plus résistant à l’usure comparé à un pneu été classique (205/55R16) Bridgestone. Les éléments de Techsyn réduiraient également la résistance du pneu au roulement d’environ 6 % par rapport à ce même type de pneu été grand public.

… pour un moindre impact environnemental

Plus généralement, la technologie Techsyn prolongerait la longévité du pneu et améliorerait son adhérence sur sol mouillé. De plus, ce pneu serait plus « durable » d’un point de vue environnemental. En effet, il permettrait d’une part de réduire indirectement la consommation de carburant. D’autre part, il réduirait « les émissions de CO2 relatives au coefficient de résistance au roulement », selon Bridgestone. Ces pneus seraient ainsi remplacés moins fréquemment, ce qui permettrait de réduire l’utilisation de matières premières sur le long terme.

Une technologie déployée en masse

Bridgestone prévoit de combiner ses technologies Techsyn et Enliten afin de réduire davantage le poids de ses pneus sans néanmoins « modifier leurs performances » précise-t-il. Concernant Technsyn, les trois associés envisagent une production en masse de différents pneus adaptés à diverses catégories de véhicules.