Télématiciens : les données dans le viseur

À mesure que les solutions de télématique embarquée se développent, elles offrent de plus en plus de possibilités pour remonter, visualiser, manipuler, analyser mais aussi échanger les données, et donc des services supplémentaires. Ergonomie améliorée, nouveaux indicateurs et tableaux de bord, interopérabilité, les prestataires redoublent d’inventivité.

- Magazine N°241
1883
Télématiciens télématique

L’arrivée de l’eCall, obligatoire depuis le 31 mars 1018, a transformé tous les véhicules neufs en modèles connectés. Bien que limité pour éviter toute collecte illicite ou fuite de données, ce système d’appel d’urgence connecté oblige les constructeurs à équiper leurs véhicules d’un système embarqué, et il n’y a qu’un pas à sauter pour y adjoindre la remontée des données de l’ordinateur de bord. Un service qu’ils ont d’ailleurs commencé à monnayer.

« À moyen terme, d’ici cinq à dix ans, les prestataires vont perdre l’aspect “hardware” : ils achèteront les données auprès des constructeurs qui ont équipé les véhicules en première monte, et se...

PARTAGER SUR