La télématique pour désigner à bon escient

Début 2017, la législation s’est durcie pour les entreprises en leur imposant de désigner leurs conducteurs responsables d’amendes. Ce qui suppose de s’organiser en interne.

- Magazine N°239
1012
télématique infractions
©Sebastien Decoret - 123RTF

C’est chose faite au sein du spécialiste de l’éclairage urbain parisien Evesa, à la tête d’un parc de 170 équipements. « En 2017, nous avons décidé d’équiper les véhicules du dispositif TomTom Pro 2020. Il s’agit d’un boîtier installé sur le tableau de bord, que le collaborateur active avec son badge d’entreprise et qui sert de carnet de bord électronique. Nous pouvons donc identifier nominativement les conducteurs et avoir une meilleure gestion des infractions », expose Claudia Almeida, la gestionnaire de la flotte (voir le reportage).

« Dénoncer des contraventions établies à tort »

Pour le transporteur de personnes à mobilité réduite 2BR...