Télématique : un dispositif de gestion au quotidien

Suivi des véhicules, optimisation des tournées, éco-conduite, sécurité routière, etc. : les usages de la télématique embarquée sont multiples. Et en pratique, ils dépendent avant tout de l’activité de la flotte et des problématiques rencontrées par le gestionnaire au quotidien. Cependant, tous contribuent directement ou indirectement à réduire les coûts.

- Magazine N°261
626
En 2015, le spécialiste de la propreté urbaine Korrigan a installé des boîtiers GPS de la solution télématique Omogen d’ASAP dans la totalité des 70 véhicules de sa flotte, dont 28 Nissan e-NV200 100 % électriques.
En 2015, le spécialiste de la propreté urbaine Korrigan a installé des boîtiers GPS de la solution télématique Omogen d’ASAP dans la totalité des 70 véhicules de sa flotte, dont 28 Nissan e-NV200 100 % électriques.

Selon une étude de l’Arval Mobility Observatory, environ 28 % des flottes françaises avaient recours à la télématique embarquée en juin 2020 (voir l’article). Une proportion relativement faible mais en hausse comparé à 2019 où cet observatoire comptabilisait 12 % de parcs équipés. Entreprises et collectivités ont en effet accès à une grande diversité de prestataires et d’offres (voir l’article).

Toujours d’après cet observatoire, les entreprises françaises déjà équipées seraient avant tout motivées par l’amélioration de la sécurité des conducteurs (37 %) et de leur comportement routier (34 %), ou encore par le renforcement de la sécurité des...

PARTAGER SUR