Télématique embarquée : un outil à tout faire

Optimisation des déplacements, suivi technique renforcé ou éco-conduite et sécurité routière, les données télématiques peuvent contribuer à faciliter le travail du responsable de parc. Elles permettent aussi d’automatiser le suivi des véhicules comme des conducteurs et, bien employées, d’améliorer le fonctionnement de la flotte à différents niveaux.

- Magazine N°241
1232
téléamtqieu embarquée - APF Entreprises France Handicap – Vosges a équipé en télématique ses 150 véhicules de livraison et de transport de personnes. Un équipement important pour ce réseau national d’entreprises adaptées et d’établissements et services d’aide par le travail.
APF Entreprises France Handicap – Vosges a équipé en télématique ses 150 véhicules de livraison et de transport de personnes. Un équipement important pour ce réseau national d’entreprises adaptées et d’établissements et services d’aide par le travail.

Si l’intérêt de la télématique ne semble plus à démontrer, le taux de pénétration des systèmes embarqués reste bas dans les entreprises françaises par rapport à leurs consœurs européennes. Selon une étude de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE, Arval), ce taux s’élève à 14 % dans l’Hexagone contre 19 % en moyenne en Europe (voir l’encadré ci-dessous). « Il reste des freins en France, relatifs à la nouveauté : la crainte de la réaction des conducteurs et les questionnements quant à la finalité de l’usage des données », commente Karen Brunot, directrice marketing d’Arval France. Mais ce taux grimpe à 19 % dans les plus grandes entreprises...

PARTAGER SUR