Télématique embarquée : un outil limité ?

Pour faciliter la tâche du gestionnaire de parc, les boîtiers de télématique embarquée multiplient les offres de services, notamment autour des démarches liées à la sécurité routière. Mais si ces équipements prennent peu à peu leur place au sein des flottes, ils n’en sont pas moins vus d’un œil critique par les spécialistes de la prévention routière.

- Magazine N°242
911

Avec la sécurité routière, l’outil « à la mode » reste la télématique embarquée. « Nous avons des boîtiers connectés dans tous les véhicules pour remonter les alertes, y compris de crevaison pour les VU, relate Yann Le Corre, responsable QSE chez Retis. Ainsi, nous avons pu appeler un collaborateur avant qu’il ne prenne la route : son véhicule avait un pneu en train de se dégonfler. Nous suivons toutes les alertes mécaniques pour prévenir les collaborateurs et leur éviter de rouler avec un véhicule non sécurisé. » Entreprise de services et conseil en IT, Retis gère une centaine de véhicules.

La télématique permet aussi à Retis de suivre la...

PARTAGER SUR