Gestion : une nouvelle roue pour les flottes

Parmi les données issues de la télématique embarquée, celles de la géolocalisation constituent désormais des informations parmi d’autres. Car les remontées s’étendent à l’état du véhicule ou bien encore aux comportements de conduite. Une large palette d’informations à même de profiter au travail des gestionnaires de flotte, témoignages à l’appui.

- Magazine N°231
1681
© kebox
© kebox

Données fiscales, dates d’entretien, lois de roulage, etc. : la liste des informations à traiter pour gérer une flotte est déjà longue. Ajout le plus récent : les données de la télématique embarquée. Longtemps cantonnées à la géolocalisation, ces dernières intéressaient jusqu’ici prioritairement les entreprises soucieuses d’organiser leurs tournées d’intervention ou de livraison.

Mais les sociétés qui souhaitaient les employer pour garder un œil sur l’usage fait de leurs véhicules s’en sont le plus souvent détournées, face à la résistance de leurs salariés ou de leurs représentants soucieux d’éviter le « flicage » des déplacements.

Toutefois,...