Télétravail : la gestion de flotte s’y met

L’épidémie de covid-19 et le confinement ont imposé aux gestionnaires de flotte de développer le télétravail au sein de leur entreprise. Contre mauvaise fortune, beaucoup s’y sont mis de bon cœur. Aujourd’hui, de nombreuses flottes fonctionnent avec des salariés en « distanciel » deux à trois jours par semaine. Avec des hauts et quelques bas. Récits.

- Magazine N°263
665
télétravail gestion de flotte

Pendant longtemps, les départements de gestion de flotte ont cru pouvoir se passer du télétravail. Trop compliqué. Pas pour nous. Trop de changements managériaux à mener. Trop de confiance à donner. Bref, les raisons pour ne rien faire étaient nombreuses. Puis le covid-19 est arrivé et toute la France, eux y compris, a décrété que le jeu du télétravail en valait la chandelle.

Porté par le confinement…

Chez les responsables de parc, la réflexion sur le télétravail a donc fait son bonhomme de chemin. Ainsi, au CHU de Bordeaux, le confinement de mars-avril a accru le nombre de salariés concernés. « Nous sommes passés de 207 télétravailleurs avant...

PARTAGER SUR