Télétravail : les gestionnaires de flotte s’y mettent doucement

La gestion de flotte peut passer au télétravail ? « Pas facile à mettre en œuvre », répondent les frileux. « Pas de contre-indication », argumentent les experts du sujet et les responsables de parc les plus avancés qui, pour rien au monde, ne voudraient revenir en arrière. Car le télétravail demeure avant tout une question d’organisation et de confiance.

- Magazine N°248
985
Télétravail
©soul_studio-shutterstock

Auprès des gestionnaires de flotte, le télétravail ne déclenche pas nécessairement l’enthousiasme. « Je ne suis pas 100 % favorable à ce type de management, répond d’emblée Semina Mezi. Le responsable de parc doit effectuer tant de tâches… Je ne pense pas que l’on puisse les mener à bien de chez soi. J’ai besoin d’être en contact avec mes collaborateurs, avec des opérateurs pour récupérer les véhicules », poursuit cette gestionnaire des 140 véhicules des flottes d’Avnet et d’EBV Elektronik, deux spécialistes des composants électroniques basés à Massy en Île-de-France.

Semina Mezi, responsable de la flotte, Avnet et EBV Elektronik
Semina Mezi, responsable de la flotte, Avnet et EBV Elektronik

Semina Mezi...