Pneumatiques : les réseaux misent sur les services

Témoignage d’Alexandre Loucopoulos, DriveForMe : « Un équilibre entre coût du pneu et délai d’immobilisation »

Loueur de voitures pour chauffeurs VTC, DriveForMe a fait le choix d’une enseigne et de son réseau pour assurer le suivi des pneus des 900 berlines de sa flotte.

- Magazine N°215
1566

Alexandre Loucopoulos est co-fondateur et président de DriveForMe.

« Nous n’avons pas de contrat de maintenance avec un partenaire financier de type loueur longue durée. C’est pourquoi nous avons décidé de faire appel à Speedy. Le réseau de l’enseigne est dense et ce, aussi bien à Paris qu’en région. Speedy assure l’entretien et le changement des pneus. Ainsi, nous sommes en mesure de réaliser l’ensemble des opérations en un seul endroit et auprès d’un seul prestataire.

La différence de prix est importante par rapport à ce que pourraient proposer un loueur ou une captive : nous avons constaté un écart de 30 %. De plus, prendre un rendez-vous dans le réseau d’un constructeur prend davantage de temps : il faut attendre une à trois semaines.

Les chauffeurs réalisent 5 000 km par mois en moyenne, soit un kilométrage important. Lorsqu’une révision doit être réalisée ou des pneus changés, il faut que cela soit fait rapidement. La vitesse d’exécution est importante car il faut monter des pneus neufs tous les six mois et le véhicule doit être immobilisé le moins longtemps possible. Les pneus représentent 6 % du TCO de notre flotte, soit 250 000 euros par an. Avec Speedy, nous gagnons du temps et de l’argent.

Les chauffeurs sont nos clients et nous leur demandons de vérifier régulièrement la pression des pneus. Tous les mois, nous contactons ceux qui ne sont pas passés chez Speedy depuis 5 à 6 mois ; nous leur demandons de s’y rendre pour changer les pneus et profiter de ce passage pour procéder à une révision si nécessaire.

Nous avons réfléchi à l’opportunité d’acheter les pneus sur internet, mais nous avons reculé devant les difficultés potentielles. Un pneu coûte une centaine d’euro hors taxe, alors que l’immobilisation du véhicule entraîne une dépense de 50 euros par jour. Il faut trouver un équilibre entre le coût du pneu et le délai d’immobilisation. Speedy intervient sans rendez-vous et c’est un critère prépondérant pour nous. Pour nos clients, le véhicule est un outil de travail qui doit être disponible en permanence. »

La flotte de DriveForMe en chiffres

• 900 berlines moyenne et haut de gamme de différentes marques.

Pneumatiques : les réseaux misent sur les services