Témoignage de Hervé Mayeur, Textilot : « Une prise de conscience accrue des salariés »

Chez Textilot, la gestion des 330 utilitaires s’effectue avec comme base les données remontées par les agents, et celles sur la conduite obtenues par le biais des boîtiers embarqués.

- Magazine N°217
887
TomTom Textilot
Parmi ses clients, TomTom compte Textilot, spécialisé dans la distribution d’articles textile, qui a équipé ses 330 utilitaires d’un boîtier pour transmettre en temps réel les données liées aux véhicules (voir le témoignage ci-dessous).

Hervé Mayeur est responsable administration des ventes de Textilot.

Spécialisé dans la distribution d’articles textile auprès des grandes et moyennes surfaces (GMS), Textilot fournit et retire les invendus des rayons dans environ 3 200 points de vente en France : « Le point de vente nous met à disposition une surface de vente, en fonction du potentiel du magasin et de la localisation de cette surface (entrée, allée principale, etc.). Nous déterminons le chiffre d’affaires potentiel et ainsi le stock moyen à mettre en place dans le magasin », explique Hervé Mayeur.

La flotte de 330 véhicules est principalement constituée d’utilitaires de moins de 3,5 t sur lesquels sont adaptées des caisses d’un volume de 19 m3 spécialement aménagées pour le transport d’articles textile sur cintres. Les salariés qui les conduisent sont à la fois chauffeurs livreurs et commerciaux.

« Nous achetons directement les véhicules et nous occupons de la revente », précise Hervé Mayeur. Depuis 2011, l’intégralité des utilitaires sont équipés d’un boîtier TomTom qui transmet en temps réel les données liées aux véhicules : vitesse, consommation, freinages brusques, etc. Les données sur l’entretien (kilométrage, défauts, etc.) sont pour leur part rentrées grâce aux tablettes qu’emploient les collaborateurs pour leur travail au quotidien. Elles sont ensuite intégrées au logiciel de gestion conçu pour l’entreprise.

Chez Textilot, cet équipement se justifie avant tout par la volonté de réduire les risques sur la route. « Nous avons toujours eu une politique de prévention importante auprès des utilisateurs avec des rappels réguliers lors des réunions commerciales, et des procédures internes très protectrices (vitesse maximale autorisée sur autoroute à 110 km/h). Nous apportons aussi toutes les mesures pour assurer la plus grande sérénité de conduite, tant dans l’organisation du temps de travail qu’avec l’équipement des véhicules. »

Dans cette démarche, l’outil de TomTom sensibilise les conducteurs à leurs performances sur la route. « Les critères d’éco-conduite sont mesurés chaque mois et transmis à l’ensemble des intéressés : consommation, vitesse moyenne, actions de conduite », énumère Hervé Mayeur. Des statistiques qui permettent « une prise de conscience accrue des salariés », poursuit le responsable. Qui estime la baisse de la consommation de carburant à 15 %, dont la moitié attribuée à la solution, soit une économie annuelle de 80 000 l et d’environ 100 000 euros.

Au-delà du carburant, ce sont aussi les risques d’accident qui sont amoindris avec des conséquences directes sur la prime payée par l’entreprise. « Notre ratio sinistres-primes a reculé à un niveau très faible, soit 30 % en moyenne, alors que la moyenne nationale est de l’ordre de 80 % », souligne le responsable.

La flotte de Textilot en chiffres

• 330 utilitaires de moins de 3,5 t de type Fiat Ducato ou Nissan NV400, et 50 VL employés pour moitié par la direction et pour moitié par les responsables commerciaux