Carburants alternatifs : quelles solutions pour sortir du tout-diesel ?

Maxime Lucas, Saint-Gobain Distribution Bâtiment France : « 80 à 100 véhicules GNV à horizon 2017”

Distributeur de matériaux de construction, Saint-Gobain Distribution Bâtiment France compte une trentaine de véhicules GNV dans sa flotte et veut aller plus loin avec cette motorisation.

- Magazine N°215
976
Saint Gobain

Maxime Lucas est responsable transport et logistique chez Saint Gobain Distribution Bâtiment France.

Chez Saint-Gobain Distribution Bâtiment France, l’idée de recourir au GNV a été lancée il y a environ trois ans. Principalement basés en région parisienne, les véhicules GNV ont aussi été déployés en province comme à Bordeaux fin 2014, et dans l’agglomération lyonnaise.

Dernier en date à faire son entrée dans la flotte : un Stralis GNV au sein de l’agence Point P de Villeurbanne, une filiale de Saint-Gobain. « Cette initiative a été menée avec deux partenaires, précise Maxime Lucas, un loueur de véhicules avec chauffeur et GNVert. L’idée était de s’appuyer sur le réseau public de recharge sans faire appel à des stations privés ». Problème : « Près de quatre ans après le démarrage, la densité de ce réseau reste faible », reprend le responsable.

Malgré ce petit couac de la recharge et « des stations parfois inadaptées à l’accueil de poids lourds », l’expérience semble concluante. « Le coût d’achat, supérieur de 15 à 20 %, est partiellement compensé par celui du gaz. La seule différence notoire demeure finalement la puissance un peu moindre sur ce type de véhicule. La technologie fonctionne, elle ne rencontre pas de pannes particulières et ne suppose pas d’entretien plus important », conclut Maxime Lucas.

Si la mesure de l’impact écologique du GNV n’a pas encore été réalisée, ce sera chose faite cette année. Et avec la réussite du projet, 30 nouveaux véhicules seront lancés par Saint-Gobain les douze prochains mois, principalement en Île-de-France, avec l’ambition d’une flotte de 80 à 100 véhicules GNV à horizon 2017.

Carburants alternatifs : quelles solutions pour sortir du tout-diesel ?

PARTAGER SUR