Témoignage d’Olivier Saltel, Kaspia : »Un gain financier de 10 % avec la LLD ”

Chez Kaspia, traiteur événementiel haut de gamme, les déplacements des commerciaux se font principalement en scooter. Et Kaspia s’oriente vers la LLD pour réduire les coûts.

- Magazine N°219
901

Olivier Saltel est directeur commercial de Kaspia.

« Ce sont nos commerciaux qui utilisent les scooters : des trois-roues Piaggio Yourban 300 et des MP3 500. Ils sont financés en LOA sans contrat d’entretien. Notre flotte compte huit scooters et les kilométrages réalisés varient entre 10 et 15 000 km par an. Nous ne les rachetons pas systématiquement en fin de contrat. Récemment, nous avons rendu un 300 cm3 et acheté un 500 cm3 avec 54 000 km au compteur pour servir de dépannage.

Depuis peu, nous avons pris deux scooters Metropolis Peugeot 400 cm3 en LLD en incluant l’entretien. Le contrat court sur 36 mois et il est plus intéressant économiquement que nos contrats de LOA sur 36 mois : le gain financier s’élève à environ 10 %. L’entretien est aussi moins fréquent sur les scooters Peugeot : tous les 10 000 km contre tous les 5 000 km pour les Piaggio. »

La flotte de Kaspia en chiffres

• 8 scooters

PARTAGER SUR