Témoignage – Éric Lecointre – animateur du secteur « déchets de l’automobile et moyens de transport hors d’usage », Ademe

« Les taux de recyclage et de valorisation ne sont pas satisfaisants »

- Magazine N°170
658
Témoignage - Éric Lecointre - animateur du secteur « déchets de l’automobile et moyens de transport hors d’usage », Ademe

Quelle est la situation du recyclage dans l’automobile en France ?

Les taux massiques de réutilisation et de recyclage, et de réutilisation et de valorisation ne sont pas satisfaisants au regard des objectifs réglementaires fixés respectivement à 80 et 85 % au 1er janvier 2006. À l’heure actuelle, ces objectifs ne sont pas atteints et ceux de 2015, portés à 85 et 95 %, le seront donc difficilement. Le nouveau décret VHU de février 2011, pris pour répondre à un contentieux européen sur le premier décret VHU de 2003, devrait améliorer la situation puisqu’il donne des obligations de résultat aux centres agréés VHU (les démolisseurs) et aux broyeurs...