Témoignage de Jean-Pierre Cartier, BearingPoint : « Essayer l’autopartage revient à l’adopter »

Pour les trajets de ses salariés en Île-de-France, le cabinet de conseil BearingPoint a mis en place un système d’autopartage de véhicules électriques. Avec succès.

- Magazine N°218
1111
Témoignage de Jean-Pierre Cartier, BearingPoint :

Jean-Pierre Cartier est associé au sein de BearingPoint.

Jean-Pierre Cartier « À l’origine, nous avons déployé un service d’autopartage dans une optique d’expérimentation. Si les véhicules sont mutualisés depuis un an et demi, nous avons proposé le site internet de réservation et distribué les badges en juin 2015.

Ce service répond aux besoins de nos consultants pour les déplacements récurrents ou ponctuels chez des clients dont certains se trouvent en grande banlieue ou dans des zones difficilement accessibles par les transports en commun. Nous avons aussi voulu faire preuve d’innovation : outre l’autopartage en lui-même, le choix de BMW i3 Rex avec prolongateur d’autonomie répond encore davantage à ce souhait. Enfin, ces modèles électriques s’inscrivent dans notre politique de développement durable.

BMW fait partie de notre portefeuille de clientèle. Nous avons participé au lancement de sa marque i dédiée aux véhicules électriques en France. De plus, Alphabet a été l’un des premiers loueurs à se mettre à l’autopartage électrique. D’où notre choix.

Les véhicules disposent de cartes carburant et de parking ; une application permet de connaître leur état de charge. Une charte de bonne conduite a été rédigée et diffusée en partenariat avec Alphabet. Elle énonce les règles d’utilisation en fonction du contexte dans lequel BearingPoint évolue. Destinés aux usages professionnels, les véhicules peuvent être confiés à des collaborateurs le week-end en guise de récompense. Tous les salariés titulaires d’un CDI et d’un permis de conduire sont éligibles au service.

Seul frein, les collaborateurs doivent se déplacer au troisième sous-sol d’un parking distant de nos bureaux de La Défense pour prendre possession des véhicules. Nous cherchons une solution pour les stationner au plus proche des utilisateurs.

À cette réserve près, les collaborateurs sont séduits par le service et par les véhicules électriques. Et certains de leurs clients demandent à les essayer. Les i3 Rex portent le logo de BearingPoint. Nos collaborateurs sont fiers d’apparaître à leur volant et d’afficher une image d’entreprise innovante.

Pour améliorer le taux d’utilisation, la communication est primordiale. Sinon, les collaborateurs oublient la présence de cette solution de mobilité. Cela étant, quand ils l’ont essayée, ils sont ravis, y prennent goût et y reviennent. »

PARTAGER SUR