Témoignage de Patrick Bizet, Lycée La Joliverie : « Une économie de 30 à 35 % sur les IK »

Rassemblant 3 500 élèves à Saint-Sébastien-sur-Loire (44), le lycée technique et professionnel La Joliverie recourt à l’autopartage pour les trajets des enseignants et formateurs.

- Magazine N°218
1482
Témoignage de Patrick Bizet, Lycée La Joliverie :

Patrick Bizet est directeur général du lycée La Joliverie.

Patrick Bizet« Nous avons déployé un service d’autopartage en juin 2014 avec Mobility Tech Green. Nous étions les premiers à tester le logiciel. Les Renault Clio et Mégane mutualisées sont destinées à nos 100 à 150 professeurs et formateurs pour suivre les élèves lors des périodes d’apprentissage et de contrats professionnels ou lorsqu’ils sont en stage. Nous tenons à être présents sur le terrain dans les entreprises où nos élèves sont intégrés.

Avant l’autopartage, nous utilisions les indemnités kilométriques. Sans abandonner ce système, l’autopartage permet d’abaisser cette enveloppe budgétaire très importante. Certains formateurs roulent plus de 5 000 km par an. Désormais, dès qu’ils doivent parcourir plus de 50 km, je leur demande de passer à l’autopartage. Parallèlement, nous faisons appel à la location courte durée avec 67 000 km réalisés en 2015.

J’envisage d’intégrer un troisième véhicule en autopartage après avoir mesuré la validité de ce service. Son succès provient de la souplesse d’utilisation. De plus, je n’ai pas besoin de mobiliser une personne pour le gérer. Aujourd’hui, 120 cartes ont été distribuées : les utilisateurs réservent et prennent possession des véhicules en totale autonomie. Seule contrainte : le carnet d’entretien doit être rempli et si une anomalie est détectée, elle doit être signalée.

Le budget annuel du service d’autopartage avoisine les 60 000 euros, mais le montant des indemnités kilométriques a reculé de 30 à 35 %. Autre intérêt, les véhicules peuvent être employés par le personnel de l’établissement pendant les vacances et les week-ends. »

PARTAGER SUR