Témoignage : Serge Metz, PDG de Taxis G7

La société Taxis G7 a été un des pionniers en matière de véhicules hybrides à grande échelle.

- Magazine N°148
844
Serge Metz

En partenariat avec Toyota, la société a en effet décidé fin 2007 de contribuer à la préservation de l’environnement et à la diminution de la pollution en proposant à ses chauffeurs affiliés d’acquérir des Toyota Prius. « Notre engagement était de mettre à la disposition de la clientèle une centaine de taxis hybrides au bout d’un an. Un pari totalement rempli puisque nous avons fêté la 200ème Prius en février et que nous en sommes aujourd’hui à 220 véhicules », affirme Serge Metz, PDG de la société. Un premier pas du plan prévoyant la diminution des émissions de CO2 de 25 % du parc de véhicules d’ici 2012. Outre les véhicules hybrides, Taxis G7 a également mis en place une charte qualité ainsi qu’un programme de formation à l’écoconduite des chauffeurs.

« Cette démarche volontaire prouve notre volonté de contribuer à la préservation de l’environnement », explique le PDG. Moins d’un an et demi après le lancement du partenariat, Serge Metz est ravi de cette expérience : « Les chauffeurs de Prius sont très satisfaits de leur véhicule et plus particulièrement en ce qui concerne la fiabilité, la consommation de carburant et le confort. Le premier point est primordial sachant que les voitures parcourent en moyenne 60 000 km par an !

Quant aux clients passagers, ils sont tout aussi ravis. Suite à une enquête menée auprès d’eux, les deux points forts qui ressortent sont le confort, l’espace à bord et le silence de fonctionnement notamment en ville. Et, à 89 %, ils remarquent qu’ils roulent dans une voiture propre ». Pour amplifier le mouvement, la société a lancé en début d’année 2009 un nouveau label « Green Cab » pour les voitures propres du parc. Outre une nouvelle signalétique, ce label permet surtout aux passagers de réserver un véhicule propre à la commande. Et si pour le moment seules des Prius sont en parc, Serge Metz se dit prêt à renforcer la part des voitures hybrides dans le parc de véhicules et à étudier des propositions de la part d’autres constructeurs proposant des véhicules propres. « De quoi parvenir à tenir nos engagements d’ici 2012 », souligne le PDG des Taxis G7.

PARTAGER SUR