Tesla Semi : une révolution dans le poids lourd

Le Tesla Semi doit révolutionner le monde du poids lourd tout comme la Tesla S a remis à zéro les compteurs de la voiture à électrons.

2529

Elon Musk, le patron de Tesla, sait faire parler de lui. Pour présenter son futur camion baptisé Semi à Hawthorne en Californie où est basée sa société d’aérospatiale SpaceX, il n’a pas hésité à affirmer que son TCO est d’emblée inférieur de 20 % à celui d’un concurrent diesel équivalent. Une annonce destinée à séduire les entreprises et professionnels du transport des États-Unis et du Canada, secteur clé de l’économie nord-américaine où ce tracteur sera commercialisé en 2019.

Ce Tesla Semi affiche une aérodynamique très étudiée avec un Cx de 0,36 équivalent à celui d’une grosse berline. Ce qui participe à l’autonomie spectaculaire annoncée par Elon Musk : 500 miles, soit 800 km au maximum sur un parcours majoritairement autoroutier (80 %) à la vitesse maximale autorisée de 60 miles/heure (96 km/h) et avec la charge utile maximale de 80 000 lbs (36 tonnes). Une version donnée pour 300 miles est aussi prévue.

Tesla Semi

Une énorme batterie de 1 000 kWh

Plus amusant mais tout aussi spectaculaire, Elon Musk citait aussi un 0 à 60 mph (96 km/h) en 20 secondes avec la charge utile maximale, ou encore le franchissement d’une pente à 5 % à 65 mph contre 45 mph en diesel. Le tout pour une consommation moyenne estimée de 2 kWh/mile (1,609 km), ce qui implique une batterie de 1 000 kWh de puissance, soit dix fois plus que la plus grosse batterie actuelle sur une Tesla S.

Bref, ce nouveau tracteur et son double essieu arrière à quatre moteurs électriques (dont il n’a pas dévoilé la puissance) est réservable en ligne contre la somme 5 000 dollars.

Un Roadster pour 2020

Par ailleurs, Elon Musk a aussi dévoilé lors de ce show nocturne son futur Roadster qui sortait directement des deux Semi présents sur la scène. Là, ce sont plus les chronomètres qui affolent que la puissance avec un 0 à 100 km/h en 2,0 secondes, record mondial à battre, et une vitesse maximale de 400 km/h. La batterie affiche une puissance de 200 kWh qui alimentent trois moteurs électriques (un à l’avant, deux à l’arrière). L’autonomie est donnée pour 1 000 km. La commercialisation de ce Roadster, à un prix de 200 000 dollars, aura lieu en 2020 mais le modèle est réservable dès aujourd’hui en ligne pour 50 000 dollars.

Tesla Roadster

PARTAGER SUR