TFMO inaugure le nouveau PHEV de Scania

Depuis fin 2021, TFMO effectue des transferts de fret réfrigéré entre les sites de Marcy l’Etoile et de Craponne de bioMérieux avec un des nouveaux Scania hybrides PHEV que le constructeur a lancés et dont la machine électrique GE281 offre 60 km d’autonomie et 74 kW pour les fonctions frigorifiques.
3024
Scania PHEV
Pour la navette frigorifique inter-sites de bioMérieux, TFMO a pris un porteur Scania hybride PHEV P320 B6x2*4 carrossé par Chéreau avec un groupe frigorifique électrique Carrier.

C’est finalement un porteur Scania hybride rechargeable P320 B6x2*4, et non un tracteur, que TFMO a acquis pour transporter des produits finis réfrigérés. Ce Scania PHEV roule entre les sites lyonnais de Marcy l’Etoile et de Craponne de son client le laboratoire bioMérieux.

Ces déplacements se font dans le cadre d’une navette quotidienne mi-urbaine, mi-périurbaine de 40 km. Cette opération s’est montée avec le soutien financier de bioMérieux. Elle permet aux deux partenaires d’inaugurer la nouvelle gamme des camions hybrides de Scania.

36 t sur 60 km en mode 100 % électrique

Scania PHEV
Rechargeable en 35 minutes et récupérant l’énergie en continu, ce Scania hybride roule 16 heures par jour à 99 % en électrique.

Le porteur Scania PHEV s’équipe d’une machine électrique GE281. Avec ses deux moteurs électriques, celle-ci déploie 230 kW de puissance continue et 290 kW en crête. Le véhicule déplace ses 36 t de poids total en charge (PTC) sur 60 km en 100 % électrique. Sa boîte de vitesses Opticruise à six rapports entraîne une prise de mouvement enclenchable à l’arrêt ou en route. La GE281 alimente la caisse frigorifique Chéreau à isolation sous vide et son rideau à flux d’air de porte arrière, et le groupe frigorifique de Carrier. Elle anime également un régulateur de vitesse adaptatif, avec contrôle de vitesse en descente et récupération ininterrompue de l’énergie de décélération, et un système Start&Stop.

Contribution de 74 kW au démarrage ou dans les côtes

colis biomerieux frigorifique
La prise de mouvement sur la boîte de vitesses alimente le groupe frigorifique et le rideau d’air qui maintiennent en température les produits réfrigérés.

En mode Power, la GE281 ajoute 74 kW au moteur thermique DC09 de 320 ch, pour l’assister au démarrage. Ce mode permet aussi de gravir les côtes ou tracter de lourdes charges. Ce qui réduit ainsi ses émissions carbonées de 40 %. Le pack de trois batteries de 30 kWh se recharge en 35 minutes sur un chargeur CC de 95 kW. Ce pack ne pèse que 750 kg, ajoutant 250 kg de charge utile par rapport aux modèles thermiques. bioMérieux vise pour 2030 une réduction de 50 % de ses gaz à effet de serre par rapport à 2019. « Cette navette hybride illustre la volonté de bioMérieux de développer des actions écoresponsables afin de limiter son impact environnemental. »

Le Scania PHEV, des tournées à 99 % électriques pour TFMO

bioMérieux
Satisfait de son porteur hybride, bioMérieux pourrait en déployer sur d’autres sites.

TFMO apprécie aussi son Scania PHEV. « Ce véhicule est également équipé d’un système de caméra 360 ° composé de quatre caméras. Il possède aussi un écran de contrôle en cabine qui garantit une sécurité permanente lors des manœuvres, comme le souhaitait notre client, commente Franck Guerpillon, président de TFMO. Exclusivement dédié aux transports de bioMérieux, ce véhicule est exploité en deux postes de 5 h 00 à 21 h 00. Ce Scania PHEV effectue plusieurs dizaines d’arrêts journaliers. Il se recharge sur une borne alimentée en électricité verte sur un des sites. Et fonctionne à 99 % en mode électrique. Son moteur thermique, qui ne sert qu’à sécuriser les trajets, pourrait être alimenté avec du B100 ou du HVO. Ce qui réduirait jusqu’à 90 % les émissions de CO2 du véhicule.

PARTAGER SUR