Thierry Brouens, Schneider Electric : « Un outil pour gérer le parc en instantané »

Thierry Brouens est Long Term Rental Car Specialist Buyer de Schneider Electric pour la région EMEAS (Europe continentale, Moyen-Orient, Amérique du Sud). Il gère un parc de 7 000 véhicules, répartis dans 35 pays, dont 1 800 en France.

- Magazine N°162
789
Thierry Brouens, responsable des achats de LLD, Schneider Electric

Quel objectif visiez-vous en vous équipant d’Arval Analytics ?

 J’étais à la recherche d’un outil capable de me donner la situation du parc a la route en instantané sur plusieurs points importants que sont l’évolution du TCO d’une part, l’impact des émissions de CO2 d’autre part et, en troisième lieu, le suivi de l’évolution des contrats (bonne adéquation contrat souscrit/loi de roulage des collaborateurs).

Dans la gestion de votre parc, que vous apporte cet outil ?

Depuis six mois que nous l’employons, je peux procéder à l’ensemble de ces suivis et contrôles, disposer de différents tableaux de bord actualises en temps réel, suivre le taux d’utilisation des contrats. En matière d’analyse du CO2, il m’est ainsi possible de réaliser une analyse par périmètre, par typologie de collaborateurs, par région géographique. Et en matière de gestion, j’ai une photographie en temps réel de toutes les évolutions du parc, notamment en termes de renouvellements, de volumétrie des livraisons et de restitutions.

Quel bilan tirez-vous de cette utilisation ?

Nous travaillons dans l’instantané. Arval Analytics couvre 95 % du parc français que je gère. Au total, cet outil prend en charge 2 500 de nos 7 000 véhicules a la route dans le monde. Auparavant, je construisais moi-même des tableaux de bord que je rafraichissais a intervalles réguliers. Aujourd’hui, nous avons l’ensemble des informations quasiment en direct. Par exemple, nous constatons que les taux d’utilisation des véhicules, sur la France ou nous avons 1 800 véhicules à la route, sont de l’ordre de 94,7 %, ce qui est un bon résultat, et que notre empreinte carbone baisse d’année en année.

A l’avenir, quelles améliorations souhaiteriez-vous sur ce produit ?

Les échanges de bonnes pratiques sont toujours riches d’enseignements. J’aimerais donc que les fonctionnalités d’Arval Analytics permettent de réaliser un benchmark avec les autres clients. C’est en comparant ce que l’on fait avec ce que font les autres que l’on progresse. Dans mon domaine des achats, il s’agit aussi aller vers des véhicules auxquels je n’aurais pas pense de prime abord.

Schneider Electric

PARTAGER SUR