Avec Think Blue Factory, Volkswagen réduit sa production de CO2

Outre la baisse des rejets polluants de ses véhicules, Volkswagen veut diviser par deux les émissions de CO2 de ses usines avec le programme Think Blue Factory.

1602
Volkswagen Think Blue Factory

Attaqué de toutes parts à propos du « dieselgate », le Groupe Volkswagen répond par de nouveaux véhicules parmi les plus propres de la production automobile actuelle (lire par ailleurs). Mais pas seulement. Le groupe vient ainsi d’annoncer que la réduction des émissions de CO2 nécessaires à la fabrication de ses véhicules devrait atteindre 45 % en 2025. C’est le nouvel objectif du programme « Think Blue Factory ». Celui-ci a débuté en 2010 et visait alors une réduction de 25 % seulement.

Think Blue Factory mise sur le renouvelable

Pour Thomas Ulbrich, patron de la production et membre du directoire de Volkswagen : « Nous avons déjà̀ atteint notre objectif environnemental de 25 % qui était prévu d’ici 2018. Nous comptons réduire l’impact environnemental de 20 % supplémentaires d’ici 2025. Nous sommes sur la voie d’une utilisation optimale des ressources dans toutes les usines de la marque. » Ainsi, huit sites mondiaux ont couvert 100 % de leurs besoins en énergie à partir d’énergies renouvelables.

Volkswagen ajoute que « la marque s’appuiera dorénavant davantage sur l’Accord de Paris sur le climat et sur les Objectifs de développement durable des Nations Unies. »

PARTAGER SUR