Les ingénieurs de Toyota testent leurs véhicules sur les routes d’Europe

774
Toyota 5 Continents Drive
(c) Toyota

Dans le cadre du projet de R&D « 5 Continents Drive », un convoi de modèles Toyota et Lexus se rendra du site de production portugais de Caetano jusqu’au siège de Toyota Motor Europe à Bruxelles.

Conduits par 130 salariés du Groupe Toyota, les véhicules parcourront 13 000 km en huit semaines, traversant les pays d’Europe occidentale et méridionale. Une seconde expédition sera consacrée cet hiver à l’Europe de l’Est et du Nord, avec un parcours de 6 000 km entre Copenhague et la ville de Puppola, en Finlande.

L’objectif : « permettre aux ingénieurs de quitter leur bureau pour ʺsentirʺ la route, expérimenter par eux-mêmes l’incidence des multiples conditions de conduite sur les performances du véhicule et recueillir des idées nouvelles », selon Toyota. L’enjeu est également de comprendre les besoins et les habitudes d’utilisation des conducteurs, et ce sur les cinq continents, sur différents terrains et sous différents climats.

Lancé en 2014, le projet « 5 Continents Drive » a déjà bouclé deux continents (Australie et Amérique), totalisant près de 70 000 km. Après l’Europe, il lui restera l’Afrique et l’Asie, avec une arrivée prévue en 2020 à Tokyo pour les jeux olympiques.

PARTAGER SUR