Toyota BZ4X : le SUV coupé électrique en approche

Toyota dévoile le BZ4X, un nom de code futuriste pour son futur SUV coupé électrique commercialisé en mars 2022.
788
Toyota BZ4X

Révélé sous forme de concept car au salon de Shanghai en avril dernier, le nouveau Toyota BZ4X n’en diffère pas vraiment dans sa livrée définitive. Ses lignes assez tranchantes et son pavillon arrière coupé s’inscrivent dans le style des Toyota RAV4 et autre Lexus NX. Idem pour la planche de bord, ses lignes tendues et son large écran central : les designers se montrent toujours aussi prolixes dans le genre « science-fiction ».

 

Toyota BZ4X : un RAV4 électrique

Étonnamment, Toyota ne précise pas les dimensions de ce BZ4X. Mais elles devraient être sensiblement identiques à celles du RAV4, soit 4,60 m de longueur, pour une hauteur inférieure de 85 mm, soit 1,61 m, et un empattement augmenté de 16 cm, soit 2,85 m. Le BZ4X repose d’ailleurs sur la même plateforme e-TNGA mais avec des porte-à-faux avant et arrière plus courts.

 

Traction ou 4×4

De quoi accueillir, entre les deux essieux, les packs de batteries cumulant 71,4 kWh de capacité, afin d’assurer une autonomie de 450 km pour la version traction avant de 204 ch. Curieusement, la version 4×4 avec son moteur électrique supplémentaire sur le train arrière n’affiche pas vraiment une puissance totale supérieure, établie à 217 ch (2 x 109 ch). En revanche, le couple total passe à 336 Nm contre 265 Nm pour la version traction. La charge peut atteindre 150 kW en courant continu et, fin 2022, un chargeur embarqué sera proposé en 11 kW triphasé.