Toyota Camry 2021 : restylage et aides à la conduite

La Toyota Camry, grande berline remplaçante de l’Avensis, brûle les étapes et passe déjà par la case restylage. Explications.
1279
Toyota Camry

La Toyota Camry a été lancée en Europe il y a tout juste un an (voir notre essai). Mais elle a déjà droit à un léger restylage de la face avant. En réalité, elle bénéficie de la « mise à niveau » traditionnelle, à mi-parcours, du modèle commercialisé deux ans auparavant, en 2017 donc, au Japon et aux États-Unis.

Toyota Camry : quelques retouches

Cette Toyota Camry s’équipe donc d’un nouveau bouclier intégrant des grilles de calandre affinées avec des optiques démultipliées. Ce qui, selon Toyota, souligne mieux son dynamisme et son élégance. Rien de modifié pour le reste de la carrosserie. Et c’est à l’intérieur que l’on retrouve quelques différences dans le style des équipements qui ne changent pas dans leur dotation. Sauf pour l’intégration d’Apple CarPlay et Android Auto.

Aides à la conduite de niveau 2

Plus notable, la Toyota Camry s’équipe dorénavant de nouvelles fonctionnalités d’aides à la conduite du Toyota Safety Sense. Dont l’anticollision des véhicules en sens inverse, l’assistance directionnelle d’urgence au franchissement d’intersection, ainsi que la régulation adaptative en fonction des panneaux de signalisation. L’ensemble passe dorénavant à la conduite automatique de niveau 2.

En revanche, aucun changement sous le capot avant. Ainsi, la motorisation « full hybrid » de 218 ch/221 Nm à 126 g est commercialisée à partir de 38 100 euros TTC en Business.