Toyota Camry hybride : retour en grâce

La Toyota Camry revient sur le segment des grandes berlines avec une unique version hybride à 98 g/km de CO2, aussi agréable à conduire que vertueuse.

1043
Toyota Camry hybride

Son nom vous dit quelque chose ? Normal, la Camry a été commercialisée en Europe jusqu’en 2004 et Toyota en a écoulé pas moins de 19 millions d’exemplaires dans le monde depuis 1982. Pour sa huitième génération, Toyota a décidé de la réintroduire en Europe, bien que le marché des grandes berlines se soit considérablement réduit.

Destinée à 80 % à une clientèle professionnelle dont les taxis et les VTC, cette Camry n’existe qu’en hybride essence avec un gros 4-cylindres 2.5 associé à un moteur électrique, soit au cumul une puissance élevée de 218 ch. Le tout pour des émissions contenues à 98 g/km de CO2. À ce niveau, seules la Ford Mondeo Hybride (à partir de 96 g) ou la Peugeot 508 en diesel (98 g) peuvent lui faire de l’ombre, mais avec des performances et un agrément de conduite moindres.Toyota Camry hybrideToyota Camry hybride

Le charme opère

Car la Camry ne s’apprécie pas seulement pour sa sobriété et ses phases électriques silencieuses en ville ou dans les embouteillages : elle se montre aussi pleine d’entrain sur routes et plaisante à conduire, d’autant que sa boîte automatique à variateur continu dispose d’un mode manuel à 6 rapports séquentiels. Ajoutez à cela une direction douce et précise, un amortissement non piloté mais efficace et des sièges bien dessinés : vous obtenez une routière digne des références du segment.

Si la Camry séduit par ses lignes fines et ciselées, son style intérieur paraît un brin désuet au regard des standards actuels. Ainsi, la planche de bord laquée noir au milieu intègre un écran de navigation trop petit avec, tout autour, des commandes peu lisibles et non tactiles. De même, la qualité perçue se montre inégale dans l’habitacle.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Aux places arrière, l’espace ne manque pas pour les jambes des deux passagers latéraux, mais la garde au toit reste un peu juste pour les grands gabarits. Toyota propose deux types de banquette : rabattable (60/40) ou « grand confort » (40/20/40) avec des commandes tactiles intégrées sur l’accoudoir central pour gérer la climatisation trizone, le système audio JBL et l’inclinaison des sièges. Selon les versions, le volume du coffre oscille entre 500 et 524 l, dans la moyenne haute de la catégorie.

Pour 2 700 euros en plus, la finition Business reprend les équipements de la version Dynamic avec en prime la sellerie en cuir noir, des sièges électriques et chauffants à l’avant et le système de navigation Toyota Touch & Go. Comptez à partir de 39 600 euros TTC en Dynamic Business.Toyota Camry hybride

Toyota Camry hybride

Moteur (cm3) 2 487
Puissance/couple (ch/Nm) 218/221
Conso. mixte (l/100 km) 4,3
Émissions de CO2 (g/km) 98
Vitesse maxi (km/h) 180 (limitée)
0 à 100 km/h (s) 8,3
Poids à vide (kg) 1 595
Charge utile (kg)
Coffre (l) 524
L x l x H (mm) 4 885 x 1 840 x 1 445
À partir de (€ TTC) 36 900, 39 600 en Dynamic Business

 

Valeurs futures
Toyota Camry Hybride Pro 218 ch 2WD Dynamic Business
Énergie Hybride
Boîte de vitesses CVT
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 2 487
CO2 (g/km) 98
Ch din 218
Prix neuf TTC (€) 39 600
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 18 839
Valeur reprise 47,6 %
Valeur vente TTC (€) 22 086
Valeur vente 55,8 %

Source : Forecast Autovista, août 2019.

Notre avis

PLUS
Design élégant et statutaire ● Confort et agrément de conduite ● Sobriété ● Fiscalité pour les entreprises


MOINS
Qualité de finition inégale ● Écran de navigation trop petit ● Garde au toit à l’arrière