• Mots clés connexes
  • CES

CES 2018 : Toyota dévoile enfin sa voiture autonome

Il aura fallu attendre l’édition 2018 du CES de Las Vegas pour que le japonais Toyota révèle sa première vision de la voiture autonome de niveau 4, concurrente d’une Audi A8 par exemple.

1263
Toyota CES autonome

Toyota nous avait habitués à plus de vision prospective sur les nouvelles technologies automobiles. De fait, le numéro 1 mondial n’avait pour l’heure pas communiqué sur la voiture autonome. C’est chose faite à l’occasion du salon de l’électronique CES de Las Vegas.

On y découvre ainsi une Lexus LS 600h d’ancienne génération, dotée des traditionnels radars et caméras infrarouge et laser (le fameux Lidar) et bardée de capteurs en tout genre, le tout peu intégré à la voiture pour une surveillance permanente à 360 ° sur un rayon de 200 m ‒ ce qui constitue la vraie nouveauté.

Mode Chauffeur et mode Guardian

Toyota a développé deux prototypes. Le premier appelé Chauffeur permet une délégation partielle de conduite autonome de niveau 3 : le conducteur peut reprendre la main à tout moment. Le second prototype, baptisé Guardian, se classe en niveau 4 de conduite autonome (totale donc) dès que la législation l’autorisera. Rappelons qu’à ce jour, seule la conduite autonome de niveau 3 est autorisée pour expérimentation. La mise en production de cette « Platform 3.0 » va débuter dès ce printemps en petite série dans l’usine américaine de Toyota pour constituer une flotte de test aux États-Unis.

Le dernier dossier sur le véhicule autonome

Toyota CES autonome

PARTAGER SUR