Toyota dévoile sa future Mirai

La deuxième génération de la Mirai de Toyota, la grande berline pile à combustible à hydrogène, sera révélée au salon de Tokyo le 25 octobre prochain.

987
Toyota Mirai

Tout comme Honda, Toyota a été un précurseur avec sa Mirai dans la mise au point puis la commercialisation des voitures électriques alimentées par une pile à combustible à l’hydrogène. Et alors que le coréen Hyundai est déjà passé à la seconde génération de ce type de véhicules avec son Nexo après l’iX35, Toyota va commercialiser sa Mirai II dès l’année prochaine. Nous en découvrirons une version quasi définitive au salon de Tokyo qui ouvre ses portes le 25 octobre 2019.

Une autonomie accrue

Selon le constructeur japonais, l’autonomie par rapport à la première génération de Mirai sortie en 2014 (500 km NEDC) sera augmentée de 30 % grâce à un meilleur rendement de la pile à combustible et à des réservoirs d’hydrogène plus grands. Autre source de meilleur rendement : la nouvelle plate-forme TNGA-C sert de base à cette Mirai II. C’est celle des Toyota Rav-4 et Camry et autre Lexus LS avec une longueur portée à 4,97 m (+ 8 cm), une largeur de 1,88 m (+ 6 cm), une hauteur de 1,47 m (- 7 cm) et un empattement de 2,92 m (+ 14 cm). Surtout, cette grande berline au design plus sage et classique devient une propulsion, plus statutaire donc.

Pour le reste, Toyota ne dit pas encore si sa pile à combustible sera la même ou plus puissante, sachant que pour l’heure elle aligne 154 ch pour 335 Nm de couple (voir notre essai). Rendez-vous au salon de Tokyo 2019 !