Toyota électrifie les JO de Tokyo 2020

Le constructeur japonais mettra à disposition une flotte de 3 700 véhicules pour les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo en 2020, dont près de 90 % de véhicules électrifiés.

652
Toyota Mirai

À l’occasion des JO de Tokyo en 2020, Toyota fournira environ 500 véhicules électriques à pile à combustible – des Mirai – et 850 véhicules électriques à batterie, auxquels s’ajouteront des hybrides rechargeables et non rechargeables, pour atteindre 3 700 unités. Parmi ceux-ci, 2 700 unités – des modèles déjà commercialisés – feront partie de la flotte officielle des JO et assureront le transport entre les différents sites, avec un taux moyen d’émissions de 80 g/km de CO2.

En parallèle, d’autres équipements seront mis à disposition par le constructeur, l’occasion de montrer ses technologies hydrogène et autonomes. Son autobus à pile à combustible Sora circulera entre les sites, tandis que 200 APM – un minibus handi-accueillant conçu spécialement pour les JO de 2020 – assureront le transport du dernier kilomètre et les opérations de secours. Une douzaine d’e-Palette autonomes adaptés pour l’événement effectueront un circuit pour le transport du personnel et des athlètes à l’intérieur du village olympique et paralympique. Un opérateur restera toutefois à bord pour surveiller le fonctionnement du véhicule.

Le Toyota Concept-i sera également de la partie avec des démonstrations publiques de ses fonctions autonomes et de son agent conversationnel. Enfin, 300 engins à conduite debout serviront au personnel médical et de sécurité pour les déplacements à l’intérieur des sites et à leurs abords.

  • Toyota APM
  • Toyota e-palette
  • Toyota Concept-i

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter