Toyota lance son offensive électrique avec son concept bZ4X

Toyota présente son bZ4X au Salon de l’automobile de Shanghai, un concept-car qui préfigure un futur SUV compact 100 % électrique.
611
Toyota bZ4X

Toyota bZ4X ? Non, il ne s’agit pas d’un nom de code pour désigner un prototype. Ce patronyme un peu barbare sera bien repris par le modèle de série de Toyota. Soit un SUV compact électrique à batterie, dont la commercialisation est prévue pour mi-2022.

Développé en partenariat avec Subaru, ce concept bZ4X marque l’offensive de Toyota dans le domaine du véhicule 100 % électrique. Il annonce en effet une famille de sept modèles bZ (pour beyond Zero) d’ici à 2025. Cette gamme devrait représenter 10 % des ventes du constructeur en Europe à cet horizon.

Un volant futuriste

Au-delà de son style extérieur sportif de SUV aux lignes très sculpturales, le Toyota bZ4X dévoile un habitacle surprenant. Qui rappelle un peu l’« i-Cockpit » de Peugeot, avec une console centrale haut perchée et un combiné d’instrumentation surélevé. Le traditionnel volant circulaire est ici remplacé par une commande de type « joystick », qui pourrait être conservée sur le modèle de série. Cette commande fonctionne grâce à la technologie de direction électrique « steer-by-wire », sans lien mécanique, qui permet de réduire les tours de volant. Ainsi, le conducteur n’a plus besoin de bouger ses mains autour de la jante dans les virages.

Énergie solaire

Toyota a donné très peu d’informations techniques sur son concept bZ4X. Mais le constructeur indique que son SUV est basé sur la nouvelle plate-forme modulaire e-TNGA, développée spécifiquement pour les véhicules électriques. Il adopte une transmission intégrale grâce à deux moteurs électriques placés sur les essieux avant et arrière. Sans donner plus de détails, Toyota a prévu des batteries de grande capacité, ainsi qu’un système de recharge solaire embarqué pour accroître l’autonomie. À suivre…