Toyota : de nouveaux hybrides en vue

Le constructeur japonais Toyota va développer de nouvelles motorisations hybrides et les boîtes auto qui vont avec.

1463
Toyota : de nouveaux hybrides en vue

Pour l’année prochaine, Toyota promet de nouveaux groupes motopropulseurs totalement dédiés, avec une nouvelle transmission CVT, à la récente plate-forme TNGA (Prius IV, CH-R) qui servira aussi de base à ces développements jusqu’en 2021. Un programme qui devrait permettre, selon Toyota, de gagner encore 15 % dans la réduction des émissions polluantes des moteurs hybrides baptisés Dynamic Force Engines, tout en gagnant 10 % sur la puissance combinée des moteurs thermique/électrique.

Le premier de ces moteurs annoncés est un 4-cylindres de 2.5 l dont le rendement énergétique est annoncé à 40 % en configuration essence et 41 % en hybride. Toyota ne s’arrête pas là et promet aussi une évolution du Toyota Hybrid System (THS II) qui reprend les innovation technologiques du 1.8 l essence 98 ch de la Prius IV et du CH-R pour les appliquer à ce nouveau 2.5 l Multistage THS II pour ses véhicules à propulsion.

Une nouvelle architecture des moteurs électriques

Autre développement important, ces futurs groupes motopropulseurs hybrides seront aussi perfectionnés pour les hybrides rechargeables ; l’un des deux moteurs électriques, jusqu’alors voué au rôle de générateur électrique, pourra aussi fournir une force motrice directe pour des performances plus élevées en mode 100 % électrique. Et Toyota de préciser qu’avec sa récente batterie lithium-ion de grande capacité, l’autonomie électrique de ces futurs hybrides rechargeables s’élèvera à 60 km au minimum.

Au total, entre 2017 et 2021, Toyota prévoit de commercialiser 17 versions de véhicules à partir de 9 nouveaux moteurs et de 4 nouvelles transmissions différentes (CVT et boîtes auto classiques à 9 ou 10 rapports), en incluant bien sûr Lexus.

PARTAGER SUR