Toyota Prius VHR : autonomie renforcée

Vingt ans après son lancement, la Toyota Prius, premier hybride au monde, se veut plus que jamais branchée en hybride rechargeable.

- Magazine N°227
2119
Toyota Prius VHR
Toyota Prius VHR

Entre la version précédente et sa dernière mouture, la Prius VHR, pour véhicule hybride rechargeable, a doublé son autonomie en tout-électrique pour profiter de 50 km réels, sans bruit et sans pollution.

Cerise sur le toit de la Prius, des panneaux solaires photovoltaïques intégrés au pavillon (de série) ajoutent 5 km quotidiens. Les grandes escapades sont permises grâce au moteur essence qui prend le relais une fois la batterie épuisée, avec à la clé une consommation mixte autour de 4,5 l/100 km. La vitesse maxi dépasse à peine les 160 km/h, assez pour une utilisation « en bon père de famille ». En revanche, en tout-électrique, la Prius VHR part au quart de tour. Une agilité très agréable en mode urbain où elle ne distillera que 22 g/km de CO2. À 2 grammes près, elle bénéficiait du bonus de 6 000 euros. Son propriétaire devra se contenter de 1 000 euros mais toujours avec deux ans d’exemption de TVS.

Le design de la Prius VHR ne laisse pas indifférent. Comme les autres modèles de la marque, elle adopte des lignes sculptées, un museau acéré et un arrière marqué avec deux bosselages sur le vitrage. À l’intérieur, le tableau de bord semble minimaliste mais les écrans de contrôle fourmillent d’informations sur les charges et les dépenses d’énergie de la batterie. Toutefois, il suffit de tendre l’oreille à chaque râle du moteur thermique pour savoir que le passage de relais a été effectué. Autre sonorité disgracieuse, celle du moulinage de la boîte CVT qui, lorsque l’on enfonce le pied, se tord de douleur pour indiquer qu’il aurait fallu accompagner sa progression sans impatience.

Pour le reste, la Prius se montre confortable au quotidien pour qui ne convoie pas plus de trois passagers : il s’agit d’une stricte quatre places dont la banquette arrière est amputée du siège du milieu pour cause de système électrique. Pour faire simple, Toyota ne propose qu’une seule finition très complète, d’où un tarif unique à 36 900 euros TTC.

Notre avis

PLUS
Puissance au démarrage • Économique et écologique • Autonomie augmentée


MOINS
Design tranché • Boîte CVT patinant en côte • Coffre de 360 l

Valeurs futures
Toyota Prius Hybride Rechargeable
Énergie Hyb. ess. élec.
Boîte de vitesses Automate à fonct. continu
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 1 798
CO2 (g/km) 22
Ch din 98
Prix neuf TTC (€) 36 900
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) n. d.
Valeur reprise n. d.
Valeur vente TTC (€) n. d.
Valeur vente n. d.

Source : Forecast Autovista, mars 2017.