Toyota dévoile la nouvelle version de son prototype de PL hydrogène

Le constructeur japonais a dévoilé un second prototype de son poids lourd hydrogène Project Portal, en améliorant ses performances et en portant son autonomie à 480 km.

1885
Toyota Project Portal Beta
© Toyota

La technologie du Project Portal a été conçue en un an à partir des éléments de deux Mirai hydrogène de série pour créer un système de pile à hydrogène adapté aux poids lourds. La version « Alpha », testée depuis avril 2017 dans le cadre du programme anti-pollution du port de Los Angeles, a déjà parcouru 16 000 km lors de trajets d’essai et de transports réels sur de courtes distances.

Après avoir démontré la faisabilité du projet, Toyota a mis au point une seconde version de son PL, baptisée « Beta », tirant partie des enseignements de cette expérimentation. « Lorsque nous avons testé le premier camion dans notre centre d’essais et sur les routes de la région de Los Angeles, nous avons dressé une liste d’améliorations à apporter à la construction et aux performances de la version Beta », a commenté Andrew Lund, ingénieur en chef du projet. Après la démonstration grandeur nature validée par l’Alpha, il fallait passer à une version non seulement meilleure, mais plus viable commercialement. »

La version Beta se dote donc d’une autonomie de 480 km au lieu de 320. Les ingénieurs ont également revu le compartiment des piles à combustible pour augmenter l’espace de la cabine et y ajouter une couchette sans allonger l’empattement du véhicule. Cette version sera également testée à Los Angeles dès l’automne prochain.

PAC Toyota Project Portal Beta
© Toyota