Toyota Yaris 2017 : une profonde évolution

Si elle n’inaugure pas une toute nouvelle génération, la Toyota Yaris s’offrira une seconde jeunesse à l’occasion du salon de Genève en mars.

1679

Il ne s’agit ni d’un simple restylage ni d’une nouvelle génération, prévient Toyota. Dévoilée au prochain salon de Genève, la Yaris cru 2017 va en tout cas évoluer en profondeur cette année. Elle a bénéficié en effet d’un programme de 90 millions d’euros qui introduit plus de 900 nouvelles pièces. Objectif : améliorer son design, ses qualités routières et sa sécurité.

Sensiblement retouchée à l’avant et à l’arrière, mais aussi à l’intérieur, cette Yaris a été conçue par ED2, le centre de design européen de Toyota dans le Sud de la France. Selon la marque, ce traitement lourd devrait lui permettre de tenir le coup sur un segment B en pleine croissance en Europe. L’an dernier, la Yaris a atteint 6,5 % de parts de marché avec plus de 208 000 exemplaires vendus. Rappelons que cette citadine japonaise est fabriquée en France depuis 2001 sur le site de Toyota Motor Manufacturing à Valenciennes-Onnaing. La production a d’ailleurs dépassé les 3 millions d’unités cumulées l’année dernière.

Outre son design remis au goût du jour, la Yaris recevra un nouveau moteur essence 1.5 Euro 6 affichant 10 % de puissance en plus pour une consommation en baisse jusqu’à 12 %. La version hybride, soit 40 % des ventes, profitera de quelques améliorations pour le silence et le confort.

Côté équipements, toutes les versions de la Yaris bénéficieront en série du pack Toyota Safety Sense qui englobe le système de précollision avec freinage automatique d’urgence, la gestion automatique des feux de route, l’alerte de franchissement de ligne et la lecture des panneaux de signalisation.

Une structure de gamme fait aussi son apparition avec quatre finitions au choix : France, Dynamic, Collection et Chic. Une version Business devrait compléter le tableau. Plus d’informations seront communiquées à Genève.