Le Yaris Cross de Toyota s’attaque au SUV urbain

Le lancement du Yaris Cross, petit SUV basé sur la récente Yaris, permet aussi à Toyota de redémarrer son usine française d’Onnaing dans le Nord.

1066
Toyota Yaris Cross

Toyota dévoile ce jeudi 23 avril son Yaris Cross, la version SUV de sa Yaris (voir la brève). Segment affichant la plus forte croissance, le SUV urbain ne pouvait laisser indifférent le n° 1 mondial qui a donc profité de la nouvelle plate-forme TNGA-B de la récente Yaris. L’occasion aussi de communiquer largement sur la remise en route mardi dernier de l’usine où ces deux véhicules sont fabriqués, près de Valenciennes (voir la brève). Ce Yaris Cross devait être dévoilé début mars au salon de Genève, annulé en raison de la pandémie de covid-19.

Un style dans l’air du temps

La première surprise de ce nouveau petit SUV tient dans son design, plus proche de celui du RAV4 que de celui du C-HR, malgré sa compacité à 4,18 m de longueur pour 1,76 m de largeur et 1,56 m de hauteur. Des flancs creusés, des passages de roue surlignés, un long capot avant plat, des traits acérés : son style est bien dans l’air du temps comme pour les récents et néanmoins concurrents Renault Captur, Peugeot 2008 ou encore Nissan Juke. Ce Yaris Cross ajoutera une version 4×4 originale, d’où cette garde au sol surélevée de 3 cm par rapport à la Yaris « berline » 5 portes. À l’intérieur, on retrouvera la planche de bord assez sobre de cette dernière, alors que le coffre modulable devrait logiquement afficher une capacité en hausse.

Commercialisation en 2021

Le Yaris Cross s’équipe bien entendu de la motorisation « full hybrid » de la Yaris. Celle-ci se compose du nouveau 3-cylindres 1.5 essence à cycle Atkinson de 91 ch, complété par un moteur électrique de 59 kW/79 ch, le tout développant 116 ch. Malgré son design peu aérodynamique, surtout par sa garde au sol importante, ce Yaris Cross devrait afficher un CO2 inférieur ou égal à 120 g en 4×2 et à 135 g en transmission intégrale. Des chiffres non définitifs puisque la commercialisation ne débutera qu’en 2021. Un lancement qui a pris du retard à l’allumage par rapport à ses principaux concurrents, mais ces derniers sont tout autant à l’arrêt aujourd’hui.

Toyota Yaris Cross

PARTAGER SUR