TPE et artisans : du pragmatisme avant tout

Les petites entreprises réalisent le plus souvent leurs aménagements en interne. Ces agencements s’appuient sur l’expérience acquise et s’adaptent en fonction des activités mais aussi des évolutions des matériaux. Avec toujours le souci d’optimiser le rangement des matériels et la praticité du véhicule, sans oublier non plus la sécurité des salariés.
- Magazine N°263
1458
T-Box Durisotti
T-Box Durisotti

Pour des artisans qui démarrent leur activité, le VU reste un outil incontournable, tout comme le matériel qui va leur permettre d’exercer. Et les montants financiers envisagés pour ces postes déterminent le plus souvent le montant du prêt auprès des banques. Mais quand ils se lancent, les professionnels incluent rarement l’aménagement dans ce budget : considéré à la marge, son coût n’est pas vraiment évalué.

« J’aménage mon utilitaire en fonction de ce qui sera plus pratique pour les matériels que j’emploie », indique Olivier Robin. Basé à Germond-Rouvre dans les Deux-Sèvres, cet électricien a lancé son activité en octobre et vient d’acquérir...