TPE-PME : financer au plus près des besoins

Pour leurs véhicules, les TPE demeurent fidèles à l’acquisition, bien que certaines passent par une LOA au préalable. Le recours aux véhicules d’occasion se veut aussi une alternative pour des entreprises attentives au budget consacré à ce poste de dépenses. Mais avec une attention portée à la dimension opérationnelle du parc.

- Magazine HS n°22
1104
TPE
©zhudifeng

Pour le financement de son Boxer qu’il emploie pour exercer son activité de peintre, Fabrice Gustin a retenu la LOA (location avec option d’achat). Un choix de financement plutôt minoritaire dans les entreprises de petite taille : seules 31 % d’entre elles y font appel ; la majorité, soit près de 60 % des TPE, préférèrent l’acquisition via le paiement au comptant ou le crédit bancaire, selon le baromètre 2019 du loueur Arval.

La LOA présente un avantage : à la fin de l’échéance des mensualités, si elle le souhaite, l’entreprise peut acquérir le véhicule qu’elle a fait rouler pendant des années. « Je dois être un peu vieux jeu mais après avoir...

PARTAGER SUR