TPE-PME : à l’heure des nouvelles mobilités

TPE et PME sont parfois incitées à choisir des motorisations alternatives en raison de la nature de leur activité, liée à l’environnement par exemple. Mais plus généralement, même si le véhicule entre dans un cadre traditionnel de véhicule de fonction ou de service, la réflexion de ces entreprises sur les performances écologiques de leur parc est amorcée.

- Magazine N°257-258
544
© shutterstock
© shutterstock

Pour expliquer la politique RSE de son entreprise, Apesbat, un bureau d’études thermiques réglementaires pour le neuf et la rénovation, Mathias Languillat, son dirigeant et unique salarié, s’est basé sur le constat du dérèglement climatique dans son environnement immédiat. « Ma démarche résulte d’une prise de conscience personnelle, explique-t-il, de la volonté d’avoir un impact moins important sur l’environnement. »

Au quotidien, cette démarche se concrétise par une volonté de limiter les déplacements. « Je travaille à domicile, reprend Mathias Languillat, beaucoup par téléphone et ordinateur portable. » Un choix qui ne nuit pas à la bonne...

PARTAGER SUR