TPE-PME et sécurité routière : la mobilité douce est aussi concernée

Volumes déplacés moins importants et vitesse réduite : les règles de sécurité à respecter pour le transport en toute sécurité avec un triporteur sont moins nombreuses qu’avec un utilitaire. Mais la sécurité routière n’est pas absente des pratiques au quotidien.

- Magazine HS n°22
769
Mobilité douce : les triporteurs de Zeplombier
Les triporteurs de Zeplombier

« Les triporteurs sont considérés comme des vélos et les infrastructures prévues pour des vélos ne sont pas présentes dans toute la ville : il faut donc faire attention dans le flux de la circulation », prévient Thomas Courties. Basé à Chartres, ce paysagiste jardinier effectue l’essentiel de son activité grâce à son triporteur (voir aussi l’article page 12).

« Pour la sécurité, tous les salariés ont des casques à disposition », indique Sonia Boury, cogérante de Ze Plombier à Nantes. Ce sont aussi les tenues vestimentaires qui doivent s’adapter, non seulement pour une bonne visibilité, mais aussi pour se protéger des conditions climatiques...

PARTAGER SUR