Sécurité routière : des TPE prêtes à se mobiliser

Si les petites entreprises sont de manière générale faiblement mobilisées autour de la sécurité routière, il ne suffit parfois que d’une impulsion pour enclencher une dynamique autour de la prévention. Tout particulièrement pour celles déjà impliquées dans les questions de sécurité dans le cadre de leur activité. Illustration avec Simon SAS et V2A.
- Magazine Hors-série N°24
1449
Sécurité routière

Manque de ressources, de personnel, de temps : plusieurs raisons expliquent le peu d’engagement des TPE dans la sécurité routière. Mais rien n’est figé : l’édition 2021 du sondage annuel de l’assureur MMA sur cette question montre que les lignes peuvent bouger (lire l’encadré sur la sécurité routière au sein des TPE).

C’est qu’il faut parfois peu de choses pour faire évoluer les comportements, comme le montre Simon SAS. Chez ce spécialiste des plastiques souples, le déclic a été la visite du préfet de l’Yonne et de la sous-préfète d’Avallon, venus dans les locaux à l’occasion de l’homologation d’une innovation maison : un masque anti-covid...

PARTAGER SUR