La perte de contrôle, limiter les dégâts

Tout conducteur s’est déjà trouvé dans la délicate situation d’une perte de contrôle. S’il n’y a pas eu de conséquence, il en a gardé le désagréable sentiment de ne pas avoir conservé la maîtrise de son véhicule, sans avoir pour autant commis de faute dans la plupart des cas. Malheureusement, ce n’est souvent pas l’avis des gendarmes et des assureurs.

- Magazine N°208
9559
Traitement des accidents : la perte de contrôle, limiter les dégâts

Éviter la perte de contrôle

Les stages de conduite enseignent aux conducteurs comment se tirer d’une situation d’urgence. Il faut ne pas freiner et immédiatement contrebraquer en mettant les roues dans la direction où l’on veut aller. À ce moment, il convient de débrayer et enfin de freiner. Une voiture s’écartant de plus de 45/50 ° de sa direction (donc se plaçant en travers) n’est pas rattrapable. Laissez la technique de remise des gaz aux pilotes de course car il faut parfaitement la maîtriser. La formation est utile mais saura-ton l’appliquer lorsqu’on se trouve en situation d’urgence ? Aussi, le stage commence par les mesures à prendre...