Domicile-travail : la voiture reste indispensable

Selon une étude menée par l’Ifop pour Alphabet France, 80 % des actifs français utilisent encore leur voiture pour le trajet domicile-travail.

2606
domicile travail

Malgré l’essor des nouvelles mobilités, les Français restent encore fortement attachés à leur voiture pour le trajet domicile-travail. C’est le constat d’une étude menée par Alphabet avec l’Ifop sur la place qu’occupe la voiture dans la mobilité des actifs.

La voiture encore et toujours

En effet, 80 % des personnes interrogées utilisent leur véhicule à un moment donné pour se rendre à leur travail ; 49 % déclarent ne pas avoir d’alternative. L’automobile demeure le mode de transport principal pour 85 % des sondés et l’unique mode de déplacement pour 40 % d’entre eux. Le choix de la voiture sur ce type de trajet est motivé par la rapidité pour 45 % des participants. Les actifs qui utilisent leur voiture comme moyen de transport principal parcourent 44 km aller-retour en moyenne par trajet. Toutefois, les habitudes commencent à changer.

L’autopartage envisagé

Ainsi 29 % des actifs déclarent faire du covoiturage (au moins une fois par mois pour 14 % d’entre eux), tandis que 37 % de ceux qui n’en font pas pourraient l’envisager. Chez les actifs dont l’entreprise dispose d’une flotte automobile, 39 % souhaiteraient rouler au quotidien dans une voiture à motorisation hybride.

Cette enquête en ligne a été menée par l’Ifop pour Alphabet France, du 30 août au 6 septembre 2017, auprès d’un panel de 1 000 Français actifs et âgés de 18 à 65 ans.

Nos brèves sur le trajet domicile-travail

PARTAGER SUR