Transeco : une flotte de terrain

Spécialiste du transport léger de moins de 3,5 t, Transeco compte une vingtaine de salariés et autant de VUL. Alexis Raillard, récemment arrivé à la tête de l’entreprise, a choisi le crédit-bail pour ses véhicules. Et mise sur les capacités d’adaptation de sa flotte pour répondre aux besoins et aux prochaines contraintes de circulation.

- Magazine N°237
1391
Flotte Transeco
Le transporteur nantais Transeco s’appuie sur une flotte d’une vingtaine de véhicules utilitaires. Une partie de ce parc a été renouvelée l’an passé avec six véhicules financés en crédit-bail sur 48 mois.

À la tête d’une vingtaine de VUL, la société nantaise Transeco est présente dans quatre grands secteurs : l’enlèvement et la remise de courrier, les navettes intersites, la course express et la logistique urbaine. Une activé qui génère 1 million d’euros de chiffre d’affaires annuel.

« Lorsque j’ai repris le fonds commercial il y a un an, j’ai racheté des véhicules en crédit-bail ou en achat, relate Alexis Raillard, dirigeant de Transeco. J’ai renouvelé une partie de la flotte en 2017 avec six véhicules en crédit-bail sur 48 mois, une durée cohérente avec notre exploitation. »

Cet effort avait pour objectif de rajeunir le parc en remplaçant...