Les Transports Alfred Schuon misent sur l’Actros 1848 LS

Le transporteur Alfred Schuon a trouvé dans ses deux Mercedes Actros 1848 LS des technologies de sécurité active qui accroissent ses performances dans les transports de terrassement.
991
Alfred Schuon
Pour le chantier de Döblingen, les Transports Alfred Schuon ont acquis deux Actros 1848 LS équipés de l’HAD qui augmente leur puissance tout en réduisant leur poids.

Depuis septembre 2020, les Transports Alfred Schuon participent aux opérations de terrassements du futur hôpital de l’aéroport de Döblingen-Sindenflingen, dans le Bade-Wurtemberg (Allemagne). Avant le démarrage d’une seconde phase de terrassement mi-2021, ce transporteur doit évacuer 91 000 m3 de terre. Chaque jour, 300 t de terre sont ainsi transportées jusqu’à une décharge située à 200 km, et remplacées par des chargements complets de gravier destinés à tasser l’assise du bâtiment. Pour ces opérations qui combinent quatre à six voyages de 400 km à pleine charge pour chaque véhicule, Alfred Schuon s’est équipé de deux Actros 1848 LS à semi-benne basculante « Stone Master » de Flieg (voir notre dernière brève sur l’Actros).

Alfred Schuon
Chaque jour, les deux Actros 1848 LS évacuent 300 t de terre dans une décharge située à 400 km et reviennent chargés de gravier.

Le HAD se joue des fortes pentes

Conçus pour des déplacements lourds sur chantier et sur route, les Actros 1848 LS disposent du puissant moteur OM 471 de 476 ch, mais aussi de l’Hydraulic Auxiliary Drive (HAD). En actionnant des moteurs intégrés dans les moyeux des roues, ce HAD fournit à l’essieu avant une puissance supplémentaire de traction en cas de difficultés. « Je ne sais pas ce que je ferais sans HAD lorsque je roule dans les gravières, les carrières ou des sites de décharge à forte pente. Sur un sol boueux ou sans revêtement ou sur la neige, le HAD est particulièrement utile », rapporte le conducteur Dirk Möller. En outre, le véhicule n’ayant plus d’essieu avant moteur et le HAD étant plus léger de 350 kg que le classique système toutes roues motrices, l’Actros consomme moins de carburant qu’avec une transmission intégrale permanente ou non.

Alfred Schuon
Le cockpit multimédia permet aux conducteurs de se repérer sur la maquette du chantier, puis de rejoindre la décharge grâce à la navigation.

Des trajets modélisés

Dans la cabine, le cockpit multimédia et son GPS sont aussi précieux pour circuler sur le chantier, dont les 80 hectares ont été modélisés pour organiser les déplacements. « Le cockpit multimédia donne toutes les informations dont nous avons besoin sur le camion et le trajet, poursuit Dirk Möller. Cela simplifie la communication et facilite le travail. »

Hors de la cabine, l’Active Brake Assist 5, qui stoppe le véhicule en cas d’obstacles mouvants, le Side Guard Assist, qui détecte les piétons ou les cyclistes dans les angles morts, et les Mirror Cam tranquillisent les conducteurs sur le chantier et sur les routes.

Alfred Schuon
Le Side Guard Assist et les MirrorCam se montrent utiles dans les agglomérations et sur les chantiers pour sécuriser les changements de direction et respecter les délais.

Sécuriser les déplacements

« Le Side Guard Assist détecte les obstacles et je peux m’y fier lorsque je tourne », se félicite Friedhelm Weinhand, le chauffeur du second Actros. « Les Mirror Cam suivent les virages et ne se salissent pas », renchérit Dirk Möller. « Les MirrorCam, le HAD et les systèmes d’assistance de sécurité sont indispensables pour répondre aux exigences élevées d’un calendrier serré », conclut Frank Wohlgemuth, gestionnaire de la flotte d’Alfred Schuon.

PARTAGER SUR