Trois plans de financement en un coup d’oeil

431

Outre l’achat «comptant» et le crédit classique, le crédit-bail et la location longue durée sont au «top» des pratiques des entreprises artisanales. Résumé d’une offre Renault présentée par Campaneo (société spécialisée dans la recherche de fournisseurs).

1 > Le crédit classique

La durée du financement est généralement de 1 à 5 ans, avec ou sans apport initial. Le crédit peut être éventuellement et contractuellement soldé avant terme. Achat amorti à 100 % pour les véhicules utilitaires et les véhicules de société (2 places). L’investissement est déductible des bénéfices imposables. TVA récupérée.

2 > Le crédit-bail

Location (durée en général de 2 à 5 ans) avec option d’achat. En fin de contrat, achat à un prix préalablement établi ou restitution pure et simple. Le véhicule n’apparaît pas au bilan comme une dette. Les loyers passent en charges d’exploitation. Paiement de TVA étalé. Dispense de la taxe véhicules de société (TVS) pour les utilitaires et les voitures 2 places.

3 > Le loyer location longue durée

Loyer mensuel (en charges d’exploitation) établi selon la durée du contrat (de 24 à 60 mois, par exemple) et des kilomètres devant être parcourus. Nombreux services associés permettent de gérer au plus près le poste «véhicules» en réduisant au maximum les soucis. TVA récupérable sur les loyers et les prestations complémentaires au fil des paiements.