• Mots clés connexes
  • Bus

La ville de Trondheim commande 58 trambus hybrides

Les opérateurs de transport public de la commune norvégienne ont signé un contrat avec Van Hool pour la production de 58 trambus Exqui.City hybrides diesel-électriques qui seront livrés entre décembre 2018 et juin 2019.

1380
Van Hool ExquiCity diesel
(c) Van Hool

Le constructeur belge Van Hool bat ainsi son propre record de commande de trambus grâce au contrat signé avec les opérateurs Netbuss et Tide Buss. Ces derniers ont choisi la version 24 m articulée du trambus Exqui.City, avec une motorisation hybride combinant électricité et diesel issu d’huile végétale hydrotraitée. « Il s’agit là à nouveau d’un sérieux coup de pouce pour le site de production de Koningshooikt où les trambus seront intégralement construits », a commenté Filip Van Hool, P-DG de Van Hool.

Au-delà de la production des véhicules, Van Hool investit également dans les services : le constructeur collabore avec l’entreprise Busnor pour proposer un concept de bus « de la livraison à l’entretien », déjà expérimenté sur les deux trambus en service dans la ville norvégienne de Bergen depuis 2014. Les 58 unités ont ainsi été vendues avec un contrat de maintenance sur 10 ans et seront entretenues par l’atelier WWisst à Trondheim.

Un nouveau réseau de bus plus propre et plus efficient pour Trondheim

Plan de transport 2019 Trondheim
(c) Trondheim

Chaque opérateur recevra en décembre 2018 un premier véhicule. Les 56 unités restantes seront livrées entre mars et juin 2019, dont 44 pour Netbuss et 14 pour Tide. Les véhicules feront partie d’un nouveau parc de 300 autobus dont 40 bus 100 % électriques. Ils desserviront trois lignes distinctes à Trondheim, deux d’environ 21,5 km et une de 13,5 km, pour le compte de l’entreprise de transport public AtB. Ces nouvelles lignes baptisées M1, M2 et M3 formeront la colonne vertébrale du nouveau système de transport de la ville, le Metrobuss. Ce dernier doit entrer en service dès août 2019.

L’objectif : augmenter de 30 % le nombre de kilomètres parcourus annuellement, soit 80 000 voyages supplémentaires. Une stratégie qui permettra de passer de 25 millions de déplacements en transport public en 2015 à 35 millions en 2030. Le projet Metrobuss est subventionné par l’État à hauteur de 1,4 milliard de couronnes norvégiennes, sur un total de 3,76 milliards versés à la ville par l’État pour enrayer la croissance du trafic automobile.

PARTAGER SUR