Une flotte de voitures sans permis pour l’ADPA

Pour pouvoir recruter des salariés non titulaires du permis B, l’association grenobloise d’aide et de soins à domicile ADPA a créé une flotte de voitures sans permis.

2230
Voiture sans permis ADPA Axiam
(c) Aixam / ADPA

Lundi 11 décembre, l’association ADPA (pour « accompagner à domicile pour préserver l’autonomie »)  a reçu les clés des deux premières voitures sans permis de sa future flotte. Elles seront conduites par deux nouveaux salariés en CDI sur la vallée du Grésivaudan, en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le projet, baptisé « Un CDI sans permis », a été réalisé en partenariat avec le spécialiste français des voitures sans permis Axiam. L’objectif : faciliter les recrutements. L’association embauche en effet plus de 80 personnes en CDI chaque année et rencontre des difficultés à pourvoir ces postes, les candidats ayant rarement le permis de conduire.

Une formation professionnelle qui inclut le permis AM

En parallèle, l’ADPA a mis en place un parcours mobilité et une préparation à l’embauche avec des partenaires publics et privés, dont la communauté de communes du Grésivaudan, la Métropole de Grenoble et Pôle emploi. 10 demandeurs d’emploi en ont bénéficié, du 1er septembre au 30 novembre 2017.

Après un bilan mobilité réalisé avec la Plateforme Mobilité de la Métropole de Grenoble, les stagiaires non titulaires du permis B ont passé leur permis AM (anciennement brevet de sécurité routière ou BSR) en partenariat avec l’auto-école ECF. Ils ont ensuite été formés au métier d’aide à domicile par l’organisme de formation GRETA de Grenoble, avec une embauche en CDI à la clé.

« L’ADPA est l’un des tout premiers employeurs en France à prendre acte qu’une partie de la population active n’aura jamais le permis B, et pourtant doit se déplacer quotidiennement dans le cadre de son travail », s’est félicité l’association.

PARTAGER SUR